Revue annuelle UNDAF au titre de l’Année 2018 : Discours de Monsieur le Secrétaire Général

Posted By on 20 décembre 2018

Madame le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies
Mesdames et Messieurs les Ministres,
Monsieur le Secrétaire du Gouvernement,
Mesdames et Messieurs les Secrétaires Généraux,
Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux et Directeurs,
Mesdames et Messieurs les Chefs d’Agences et les Représentants des Agences du Système des Nations Unies à Madagascar,
Mesdames et Messieurs les Responsables des Projets,
Mesdames et Messieurs les Représentants du Secteur Privé,
Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations de la Société Civile,
Honorable assistance,
Mesdames et Messieurs,

D’abord, je tiens à vous remercier tous ici présents d’avoir répondu à l’invitation en dépit de vos agendas certainement chargés. Votre présence nombreuse témoigne vos engagements dévoués à soutenir Madagascar vers la voie de la résilience, de la croissance socio-économique inclusive et le développement durable
Madame le Coordonnateur Résident,
Excellences, Mesdames et Messieurs,
Etant parmi les partenaires au développement de Madagascar, le Système des Nations Unies opère à travers plus d’une vingtaine d’agences soutenant la réalisation du Plan National de développement par le Plan Cadre UNDAF pour les périodes 2015 à 2019.

A titre de rappel, l’UNDAF s’articule autour trois Effets dont

  • l’Effet 1 consiste en l’accès aux opportunités de revenus et d’emplois dans une dynamique d’un processus de développement inclusif ;
  • l’Effet 2 encourage la Gouvernance apaisée, efficace et respectueuse des droits humains
  • l’Effet 3 soutient l’accès aux services sociaux de base (éducation, santé, nutrition, eau, hygiène et assainissement) pérennes et de qualité.

Trois années ont passé dans la mise en œuvre de l’UNDAF.  Pendant    ces périodes, les interventions du Système des Nations Unies ont été alignées aux attentes du PND ; ce qui reflète la pertinence des Programmes appuyés par le Système des Nations Unies. Egalement, le Système est bien positionné dans le dialogue stratégique au niveau sectoriel et régional. Des progrès sont observés vers l’atteinte des cibles des produits au niveau de chaque Effet de l’UNDAF, et cela, particulièrement en matière de conseils stratégiques, de travail normatif, d’offres de service, de renforcement de suivi-évaluation et des réponses humanitaires.
Madame le Coordonnateur Résident,
Excellences, Mesdames et Messieurs,
Je saisis ainsi cette opportunité pour remercier le Système des Nations Unies représenté par Madame le Coordonnateur Résident pour tous ses appuis marquant la conviction et l’espoir partagé pour Madagascar dans son processus de lutte contre la pauvreté, pour une résilience et un développement durable, notamment la réalisation du Troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitat RGPH-3, et l’élection présidentielle.
J’adresse aussi mes vifs remerciements au Comité de Pilotage co-présidé par le Ministre en charge de l’Economie et du Plan ainsi que le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et qui est composé par le Ministre de l’Economie et du Plan lui-même, le Secrétaire Général du MEP, ainsi que les Secrétaires Généraux des Ministères sectoriels concernés, les Représentants des Agences du SNU, l’Organisation de la Société Civile (OSC), et les Représentants du secteur privé.
Madame le Coordonnateur Résident,
Excellences, Mesdames et Messieurs,
Je tiens également à féliciter les Membres de chaque Groupe Effet pour les efforts qu’ils ont fournis pour assurer la bonne exécution des plans de travail respectifs, et obtenir les résultats escomptés qui font l’objet de cette réunion d’aujourd’hui. Faut-il encore préciser que chaque Comité Technique conjoint des Groupes Effets a pour rôle d’appuyer le Comité de Pilotage dans sa mission d’orientation et de supervision de la mise en œuvre du Programme de coopération avec le Système des Nations Unies.
Madame le Coordonnateur Résident,
Excellences, Mesdames et Messieurs,
Avant d’annoncer les mots d’ouverture, je souhaiterais exprimer la volonté du Gouvernement, de réaffirmer et renforcer le partenariat avec le Système des Nations Unies, afin d’améliorer l’efficacité de nos efforts au développement.
Aussi, il est important de renforcer le dialogue stratégique et le plaidoyer pour une efficacité et efficience des interventions afin d’obtenir des bons résultats durables et bien appropriés au niveau national.
Enfin, j’aimerais solliciter toute assistance à participer vivement à la séance de question après chaque présentation pour qu’on puisse renforcer les bonnes pratiques et surmonter les problèmes rencontrés.
Sur ce, j’adresse pleins succès aux participants et sur ce, je déclare ouvert cette réunion.
Je vous remercie.