Atelier du comité de pilotage conjoint de l’UNDAF

Les membres du  Comité de pilotage conjoint du cadre de coopération des Nations Unies à Madagascar ou Plan cadre des Nations Unies pour l’Aide au développement (UNDAF), co-présidé par Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances, et Madame le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies à Madagascar, Violette Kakyomya,  se sont réunis  ce jour pour la validation des résultats de l’évaluation finale de l’UNDAF 2015 – 2019, la Revue de l’UNDAF au premier semestre 2019  et la présentation de la feuille de route pour la formulation du nouveau cadre de coopération des Nations Unies pour le Développement Durable. L’Atelier a vu la participation des représentants des ministères sectoriels bénéficiaires, des agences des Nations Unies, de l’Organisation de la Société civile et du secteur privé.

Le Plan cadre des Nations Unies pour l’Aide au développement (UNDAF) est dans sa cinquième année de mise en œuvre. Une extension du cycle de l’UNDAF actuel jusqu’à la fin de l’année 2020 a été accordée par le Gouvernement pour assurer la continuité des actions prévues pour les trois effets dudit Plan cadre à savoir:

  • l’Effet 1: l’accès aux opportunités de revenus et d’emplois dans une dynamique d’un processus de développement inclusif ;
  • l’Effet 2: la gouvernance apaisée, efficace et respectueuse des droits humains ;
  • l’Effet 3: l’accès aux services sociaux de base pérennes et de qualité (éducation, santé, nutrition, eau, hygiène et assainissement).

La préparation du nouveau cycle du cadre de coopération a commencé durant ce second semestre 2019 par une évaluation finale de l’UNDAF actuel. Le processus de formulation du nouveau cadre de coopération comprend plusieurs étapes clés qui sont explicitées dans la feuille de route.

Il s’agit de :

  1. l’élaboration du Bilan commun de Pays (CCA);
  2. la formation sur les principes de programmation des Nations Unies;
  3. la retraite sur la priorisation stratégique;
  4. la validation et la signature du nouveau Cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement Durable;
  5. l’examen et l’approbation des Documents de Programme Pays (CPDs) des agences PNUD, UNFPA, UNICEF par leurs Conseils d’administration respectifs;
  6. l’élaboration des Plans de Travail conjoints y compris leurs financements.

La mise en œuvre du nouveau Plan cadre débutera en Janvier 2021.

Le Comité de pilotage a tiré  des leçons sur les résultats de l’évaluation de l’UNDAF 2015 – 2019, la mise en œuvre du programme pour le 1er semestre 2019 et a proposé des recommandations dans la conduite de l’élaboration du nouveau plan cadre du Système des Nations Unies.

Parmi les  recommandations émises lors de cet Atelier sont : l’importance de l’analyse des enjeux du passé et du présent afin de pouvoir recadrer les interventions; la portée de l’expression du leadership national; l’élaboration de la Politique Nationale de l’Evaluation à Madagascar et de la Politique nationale de cantine scolaire ; la formulation des indicateurs SMART ; la nécessité de l’implication davantage des Services Techniques Déconcentrés pour avoir plus de synergie et de complémentarité des actions ; la signature du document de travail régional au début de l’année, l’intégration du Genre, du droit de l’homme et du VIH dans le nouveau plan cadre ; l’implication de la partie malgache durant la retraite sur la priorisation stratégique du nouveau cadre de coopération des Nations Unies pour le Développement Durable ; et la contribution de toutes les agences pour l’atteinte des objectifs fixés par le Gouvernement…