REVUE ANNUELLE DU PROGRAMME DE COOPERATION ENTRE LE FNUAP ET LE GOUVERNEMENT, 2019.

La revue annuelle 2019 du programme de coopération entre Madagascar et le Fonds des Nations-Unies pour la Population ou FNUAP qui s’étend de 2015 à 2019 s’est tenue le 21 novembre 2019 à l’Hôtel Carlton.

Sous la coordination du Ministère de l’Economie et des Finances, cette revue annuelle a pour principaux objectifs de faire le bilan des réalisations d’exécution au cours de l’année 2019, de partager les leçons apprises et les bonnes pratiques, d’évaluer les goulots d’étranglement et de convenir des solutions appropriées. Ainsi, l’élaboration des perspectives pour la mise en œuvre des activités pour l’année 2020 est dans l’ordre du jour. Cette année 2020 sera l’année de préparation du nouveau programme du pays.

Le FNUAP vise à atteindre 3 résultats transformateurs: Zéro décès maternel évitable, Zéro besoin non-satisfait en planification familiale et Zéro violence basée sur le Genre.

Dans le cadre de la revue annuelle, les principaux résultats pour l’année 2019 qui tendent vers l’atteinte de ces résultats transformateurs sont :

Atteindre Zéro décès maternel évitable

  • 29 530 accouchements réalisés dans les formations sanitaires.
  • 2 342 Urgences obstétricales gérées dans les formations sanitaires.
  • 35 sages-femmes ont été affectées dans les 26 maternités des 3 régions d’intervention du FNUAP et pour 2019, elles ont pris en charge 7 138 accouchements.
  • 1 058 femmes victimes de fistule obstétricale ont été réparées depuis le début de l’année 2019.
  • 49 centre de santé sont labélisés « amis des jeunes » et sont opérationnels pendant l’année 2019 dans tout Madagascar.

Atteindre zéro besoin non satisfait en planification familiale

  • 729 799 utilisateurs additionnels ou nouveaux utilisateurs de méthodes modernes de contraction.
  • 314 148 Utilisateurs additionnels ou Nouveaux Utilisateurs de méthodes modernes de contraception âgés de 15 à 24 ans.
  • 9 344 bénéficiaires de méthodes modernes de contraception à travers les stratégies mobiles.
  • 89 702 jeunes fréquentent les centres de santé amis des jeunes.

Atteindre zéro violence basée sur le genre (VBG)

  • 533 571 personnes sont informées et sensibilisées en matière de lutte contre les VBG pendant les événements organisés.
  • 3 440 personnes ont renforcé leur capacité dans la prévention et la réponse aux violences basées sur le Genre.
  • 17 561 filles âgées de 14 à 24 ans ont reçu des informations sur les VBG, Santé de la Reproduction Adolescent et Jeunes (SRAJ), Planification Familiale (PF), Infections Sexuellement Transmissibles (IST)/Virus Immunodéficience Humaine (VIH), lutte contre les mariages précoces et les grossesses précoces.
  • 1 267 victimes de VBG ont bénéficié de services spécifiques : soins médicaux, conseil et prise en charge, AGR.