La sécurité

Présentation du groupement de la gendarmerie Analamanga

Le Groupement de la gendarmerie nationale d’Analamanga est implanté dans l’enceinte de la caserne de la Circonscription de la Gendarmerie d’Antananarivo, sise à Mahamasina Sud Antananarivo.

Il est composé de l’Etat-Major groupement et dequatre compagnies dont la Compagnie d’Antananarivo-Ville, Imerina Centrale, Ankazobe et d’Ivato-Aéroport.

  • L’Etat-major du Groupement de la Gendarmerie d’Analamanga

L’Etat- Major du Groupement de la Gendarmerie Nationale d’Analamanga est constitué par le commandement ayant comme leadership un lieutenant-colonel, commandant de groupement, secondé par trois officiers adjoints dont les deux premiers s’occupent des services généraux et le troisième de l’administration (également responsable du service technique). Le personnel qui y travaille est au nombre de 34 dont 5 officiers, 17 gradés et 12 gendarmes.

Les services généraux englobent le service emploi et le service des ressources humaines, tandis que l’administration cumule la logistique et le service technique.

Le Groupement d’Analamanga s’étend sur une superficie de 18.767,128 km2. Avec les trois compagnies territoriales qui s’occupent respectivement de la Circonscription d’Antananarivo Ville, d’Imerina Centrale, d’Ankazobe, et la Compagnie aéroport qui se charge de l’aéroport international d’Ivato, l’effectif total du groupement est de 795 officiers, gradés et gendarmes suivant la monographie de l’année 2011.

Graphique 4. Organigramme du Groupement d’Analamanga

Analamanga_schema1!portrait

 

 

 

 

 

  • Les Compagnies territoriales

 

a- La Compagnie de la Gendarmerie Nationale d’Antananarivo Ville

La Compagnie de la gendarmerie d’Antananarivo ville est implantée à la résidence de la Circonscription Régionale de la Gendarmerie d’Antananarivo, en même temps que l’état-major Groupement de la Gendarmerie d’Analamanga. La compagnie d’Antananarivo Ville, se trouvant sur la capitale de Madagascar, s’étend sur une superficie de 1.641 km2 constituant la Commune Urbaine d’Antananarivo, les districts d’Antananarivo-Avaradrano et d’Antananarivo- Atsimondrano.

Schéma 2: Organigramme de la Compagnie d’Antananarivo-Ville.

Analamanga_schema2!paysage

Le schéma ci-dessus montre que la compagnie territoriale de la gendarmerie d’Antananarivo Ville a sous ses ordres 20 unités territoriales dont 9 brigades et 11 postes avancés. Elle dispose d’un effectif total de 278 dont 04 officiers, 71 gradés et 203 gendarmes pour une population de 3.387.424 habitants.

b- La Compagnie de la Gendarmerie Nationale d’Imerina Centrale

Le Groupe de Commandement de la Compagnie de la gendarmerie d’Imerina Centrale est implantée à la résidence de la Circonscription Régionale de la Gendarmerie d’Antananarivo, en même temps que l’état-major groupement de la Gendarmerie d’Analamanga. La Compagnie s’occupe des districts d’Ambohidratrimo, Anjozorobe, Andramasina et Manjakandriana qui s’étendent sur une superficie de 9.500 km2.

Schéma 3: Organigramme de la Compagnie d’Imerina Centrale

Analamanga_schema3!portrait

Le schéma ci-dessus montre que la compagnie territoriale de la gendarmerie d’Imerina centrale a sous ses ordres 10 brigades. Elle dispose d’un effectif total de 363 éléments composés de04 officiers, 88 gradés et 271 gendarmes pour une population de 1.078.556 habitants.

c- La Compagnie de la Gendarmerie Nationale d’Ankazobe

Le Groupe de Commandement de la Compagnie de la gendarmerie d’Ankazobe se trouve au chef lieu du district d’Ankazobe, à 95 km au nord ouest de la capitale, sur la route nationale n°4 vers Mahajanga. La compagnie s’occupe du district d’Ankazobe qui a une superficie de 7.610 km2.

Schéma 4: Organigramme de la Compagnie d’Ankazobe.

Analamanga_schema4!portrait

Le schéma ci-dessus montre que la Compagnie Territoriale de la Gendarmerie d’Ankazobe a sous ses ordres 08 unités dont 03 brigades et 05 postes avancés. Elle dispose d’un effectif total de 95 éléments composés de02 officiers, 21 gradés et 72 gendarmes pour une population de 228.587 habitants.

d- La Compagnie aéroport d’Ivato

La Compagnie de la gendarmerie nationale de l’aéroport est implantée au sein de l’aéroport international d’Ivato, district d’Ambohidratrimo, à 15 km du centre-ville d’Antananarivo. Sa circonscription s’étend sur une superficie de 14,6 km2.

Cette Compagnie appelée aussi la gendarmerie des transports aériens a trois missions distinctes dont la première concerne les missions aéronautiques composées de la police de la navigation aérienne, du contrôle des aéronefs, des constatations d’infractions à la législation aéronautique et d’enquêtes judiciaires consécutives aux accidents ou incidents d’aéronefs, la deuxième intéresse les missions spécialisées se traduisant par la réalisation d’audits de sûreté de l’aéroport, les interventions dans des formations liées à la sûreté et par la protection des points sensibles tels que les balises, la tour de contrôle et le dépôt de carburants, et la troisième se rapporte aux missions particulières telles que le contrôle de l’accès à l’aéroport, la protection des hautes personnalités et des aéronefs sensibles, et les patrouilles et escortes diverses.

Schéma 5: Organigramme de la Compagnie aéroport d’Ivato.

Analamanga_schema5!portrait

Le schéma ci-dessus montre que la Compagnie de la gendarmerie aéroport d’Ivato n’a sous ses ordres que la brigade de la gendarmerie aéroport d’Ivato. La Compagnie des transports aériens dispose d’un effectif total de 26 éléments composés de02 officiers, 10 gradés et 14 gendarmes pour une population de 660.000 habitants.

Les causes et les conséquences de l’insécurité dans le groupement d’analamanga

  • La physionomie de la criminalité et la situation sécuritaire dans le Groupement d’Analamanga

Les statistiques annuelles des activités des années 2009 – 2010 et 2011 ci-après indiquent la situation sécuritaire dans le Groupement de la gendarmerie d’Analamanga.

Tableau 75. Statistiques des actes de banditisme

ACTE DE BANDITISME

2009

2010

2011

Nombre de cas

76

83

49

Fokonolona tués

5

5

0

Fokonolona blessés

5

3

2

Dahalo tués

14

10

1

Dahalo blessés

3

1

3

Individus arrêtés

324

204

191

Source: Groupement de la Gendarmerie Nationale d’Analamanga

Le tableau ci-dessus montre que les actes de banditisme persistent toujours même si le nombre de cas a diminué en 2011. Ceci reste une préoccupation du Groupement d’Analamanga dans la lutte contre l’insécurité.

Tableau 76. Statistiques des affaires judiciaires traitées.

AFFAIRES JUDICIAIRES

2009

2010

2011

CRIME

1320

1313

1071

DELIT

4890

5133

4664

CONTRAVENTION

491

319

399

Source: Groupement de la Gendarmerie Nationale d’Analamanga

On constate la régression du nombre des affaires judiciaires constatées et traitées par le groupement de la Gendarmerie d’Analamanga. Néanmoins, les 5.735 crimes et les délits commis en 2011 sont toujours alarmants

Tableau 77. Statistiques de vols de bovidés

VOLS DE BOEUFS

2009

2010

2011

Nombre de cas

216

134

136

Nombre de bœufs volés

2012

1521

830

Nombre de bœufs récupérés

1129

707

437

Fokonolona tués

4

7

2

Fokonolona blessés

5

3

2

Dahalo tués

14

10

1

Dahalo blessés

3

1

3

Individus arrêtés

324

204

191

Source: Groupement de la Gendarmerie Nationale d’Analamanga

On constate également la régression du nombre de cas de vols de bœufs en 2011 par rapport en 2009. Les vols de bœufs persistent toujours dans le Groupement de la Gendarmerie d’Analamanga notamment dans les districts d’Anjozorobe et d’Ankazobe, et engendrent souvent de perte de vies humaines du coté des victimes/Fokonolona et celui des malfaiteurs.

 

Tableau 78: Statistiques des cannabis saisis

CANNABIS

2009

2010

2011

Nombre de pieds détruits

192

0

27

Quantité saisie

3,739 kg

20,764 kg

555,654 kg

Nombre individu arrêté

34

72

34

Source: Groupement de la Gendarmerie Nationale d’Analamanga

Le tableau montre l’existence de la culture, la détention, la circulation et de la vente de cannabisdans la Circonscription du Groupement d’Analamanga et dont la consommation est toujours source de désordre social.

Tableau 79. Statistiques d’alcool frauduleux saisis

Alcool frauduleux

2009

2010

2011

Quantité saisie

15.786 litres

2.293,5 litres

27.021 litres

Individus arrêtés

54

41

56

transaction

15.787.080 AR

3.312.756 AR

148.351.837 AR

Source: Groupement de la Gendarmerie Nationale d’Analamanga

Des milliers de litres de toaka voarara sont saisis chaque année dans le groupement de la gendarmerie d’Analamanga malgré les mesures déjà prises pour lutter contre la fabrication, la détention, la circulation et la vente de ce produit. Certes, la transaction s’y rapportant renfloue la caisse de l’Etat.

Tableau 80. Statistiques de contrôle et découverte armement

CONTROLE ARMEMENT

2009

2010

2011

Fusils de chasse contrôlés

691

478

523

Fusils de chasse saisis

16

2

8

Arme de guerre récupérée

2

3

1

DECOUVERTE ARMEMENT

2009

2010

2011

Fusils de chasse

1

2

3

Arme de guerre

9

6

7

Munitions découvertes

165

43

68

Source: Groupement de la Gendarmerie Nationale d’Analamanga

Les deux tableaux expliquent la circulation des fusils de chasse en situation irrégulière et la circulation des armes de guerre et des munitions de guerre entre les mains des particuliers. Ces armes seraient toujours utilisées pour commettre des actes criminels tant en ville qu’à la campagne.

Tableau 82. Statistiques des accidents de circulation

ACCIDENT DE CIRCULATION

2009

2010

2011

Nombre de cas

414

462

412

Nombre de blessé

661

778

812

Nombre de mort

107

70

72

Nombre d’arrestation

28

41

0

Source: Groupement de la Gendarmerie Nationale d’Analamanga

Durant les trois dernières années, le nombre d’accidents de circulation survenus dans le groupement de la gendarmerie nationale d’Analamanga a descendu en dessous de 400cas. Situation toujours alarmante car le nombre des blessés et des morts reste presque stationnaire en 2010 et 2011.

Les tableaux ci-dessus, portant les statistiques des actes criminels commis pendant les trois dernières années, dévoilent que l’insécurité reste un problème majeur dans la circonscription du groupement de la gendarmerie nationale d’Analamanga.