Présentation

Consécutivement à la mise en place du Gouvernement de consensus suivant le décret n° 2018- 540 du juin 2018, le Ministère en charge de l’Economie et du Plan a procédé à une restructuration en vue de son opérationnalisation. S’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique Générale de l’Etat, conduite par le Gouvernement, le Ministère de l’Economie et du Plan est principalement chargé de piloter la politique économique à travers le cadrage macroéconomique, la coordination, la planification et le suivi-évaluation des programmes de développement à tous les niveaux ainsi que la gestion du Système Statistique National, en tant qu’outil d’aide à la prise de décision.

A ce titre, afin de pouvoir assurer pleinement ses missions et attributions, une nouvelle organisation est proposée. En effet, cette réorganisation a conduit à la suppression de la Direction Générale d’Appui au Développement (DGAD) et l’Unité de Coordination Générale des Programmes et Projets du Ministère (UCGPP). Ainsi, cette disposition a été prise dans un souci d’efficience et de rendre plus souple l’organisation générale du Ministère, surtout au niveau central.

Cependant, les deux (02) directions techniques, particulièrement la Direction des Coopérations Économiques Extérieures (DCEE) et la Direction du Suivi-Évaluation des Programmes (DSEP), qui ont été placées sous l’autorité de la DGAD, sont maintenues et rattachées à la DGP. Par conséquent, à l’échelon central, le Ministère ne dispose que de deux (02) Directions Générales, à savoir : la Direction Générale de l’Economie (DGE) et la Direction Générale du Plan (DGP). A l’échelon déconcentré, notre département est représenté par des Directions Régionales de l’Economie et du Plan (DREP) implantées au niveau des vingt-deux (22) Régions de Madagascar.

En outre, l’ensemble des rouages administratifs centraux et régionaux du Ministère est rattaché au Secrétariat Général. Ce dernier est également composé des Directions transversales en charge respectivement des finances, ressources humaines, affaires juridiques et système d’information. Par ailleurs, le Ministère de l’Economie et du Plan exerce la tutelle technique des Etablissements Publics Nationaux (EPN) dont l’objet et les activités relèvent du secteur de l’économie et de la statistique et ce, nonobstant les dispositions des textes particuliers les régissant, à savoir : l’Institut National de la Statistique (INSTAT) et le Centre de Recherches, d’Etudes et d’appui à l’Analyse Economique de Madagascar (CREAM).

En fin, en vue de l’uniformisation du nombre des membres de Cabinet du Ministre, les dispositions y afférentes ont été révisées pour se conformer aux mesures prises en Conseil des Ministres en date du 12 juin 2018 relatives aux modifications des organigrammes ministériels. De surcroît, il est à noter qu’il existe déjà un Service Médico-Social (SMS) au sein de la portion centrale de notre département. A cet effet, la création de poste d’un (01) Conseiller Médico-Social au sein du Cabinet du Ministre n’est plus nécessaire et ce, conformément aux dispositions in fine de la Note Circulaire N° 288-PM/SGG/11 du 05 décembre 2011 relative à l’organisation générale des Ministères.